Il est temps de sérieusement réfléchir et de mettre en place le patrimoine numérique du 21ème siècle au service de la création et des auteurs. Merci de cette initiative

Benjamin Guiguet